affiche krocket floutée
DATE : 9 juin 2017
HEURE : 14 h 00 min
ADRESSE : Brest
LIEU : Krocket Open Air
Krocket Open Air Festival 2017 [passé] 9 juin 2017

Je ne sais pas d’où est venue l’idée. Je ne sais pas quand est apparue l’idée. Mais je sais de qui est sortie l’idée : Rookie Rose et Butcher (de Butcher et Szyslak). Ne m’en demandez pas plus, je ne saurais pas vous informez. Je ne sais pas quelle longue association d’idées les ont amené à celle-ci, toute particulière, mais ce n’est pas très important. Le fait est que le 9 juin, je me suis retrouvé à organiser un festival mêlant croquet et rock’n’roll dans mon jardin.

Quand je dis « je me suis retrouvé », c’est une façon de parler, je n’étais pas seul dans l’affaire ; je fais ce disclaimer pour éviter des ronchonnements potentiels.

2 jours avant la date prévue, on était dans le jardin à faucher. Depuis tout petit, je vois les gens tondre leur pelouse et ça me blase. Moi je rêvais de pouvoir laisser pousser pour savoir ce qu’il se passe quand on laisse la nature faire. Maintenant qu’on est en colloc et qu’on a un jardin, on ne se prive pas, et on a des magnifiques herbes folles et diverses plantes sur un mètre de hauteur qui recouvrent le terrain, c’est très beau.

Certes, c’est beau, mais pour jouer au croquet c’est peu pratique, d’où fauchage. En plus j’ai appris que si on n’entretenait pas du tout, on risquait de se retrouver avec du crin au lieu de la pelouse en définitive, et donc une caution en moins à récupérer à la fin du bail. Non merci, donc je faucherai le reste du terrain quand j’aurai un peu de temps et qu’il fera beau.

Partie de Krocket

En pleine partie de krocket.

Les thématiques de la journée c’étaient donc : le noble sport qu’est le croquet, la musique de sale race qu’est le rock’n’roll, la bouffe et les acrobaties dans l’herbe. Et jetons nous des fleurs de suite : toutes les activités se sont déroulées avec brio, et la fréquentation ne fut pas honteuse. La partie de croquet s’est déroulée sans accroc, bien que je ne me souvienne pas qui est arrivé premier (pas moi en tout cas) ni dernier (pas moi non plus). La bouffe était délicieuse, à base de houmous, de tarto-pizza, de décoction gingembre-thé vert menthe, de gâteaux dont j’ai oublié le nom, bref, de la perfection. Les acrobaties dans l’herbe étaient particulièrement délicieuses et plus sportives que je ne l’aurais imaginé (on avait parlé de galipettes niveau maternelle mais on était clairement un brin au-dessus). Et bien sûr la musique ! Butcher & Szyszlak ont donné un set de très bonne facture, comme à leur habitude et nous, jouant à domicile (c’est le cas de le dire), on a joué pépère mais bien.

Franchement, faut déposer le concept et le développer world wide, c’était très cool.

Et je vous laisse avec la description de l’événement tel que créé sur Facebook :

Qui n’a jamais rêvé d’allier l’art ancestral et subtil du croquet à la rudesse âpre du rock’n’roll ? Pourtant aussi instinctif que la recette de la tarte framboise-maroille, cette combinaison n’est que très rarement proposée. C’est chose réparée avec le Krocket Open Air Festival 2017, la première édition d’une longue série autour de ces deux activités passionnantes que sont le rock et le croquet ! Au programme de l’événement, on retrouvera des sessions de roulades dans l’herbe, des concerts de qualité, un goûter apéro et bien sûr le tournoi international de croquet. Les inscriptions se feront directement sur place et en ce qui concerne les concerts il y aura dans l’assistance Butcher & Szyslak et Jerrican Nachos & the Rookies, nous pouvons donc espérer quelques chansons de leur part, et sinon la scène sera ouverte au jam. S’il y a une scène. Bref, vous m’avez compris.

Laisser un commentaire

2019 Jerrican Nachos & the Rookies © Tous droits réservésSite réalisé par Yann Jarno