affiche café chantier
DATE : 31 octobre 2017
HEURE : 20 h 35 min
ADRESSE : Saint Eloi
LIEU : Le Café Chantier
Le Café Chantier [passé] 31 octobre 2017

Cet article fait partie du tétraptyque traitant des derniers concerts joués en compagnie de Youn Rookie à la guitare solo, avant son départ du groupe. Disponible dans la même collection : le concert au P’tit Minou avec des Australiens, le concert au Bar’Ikade avec des Lorientais et le concert à la Maison Jaune avec des Quimpérois.

Par Jerrican Nachos

Ça nous a fait un choc quand Youn Rookie nous a dit qu’il quittait le groupe. A aucun moment on ne s’imaginait jouer sans lui. JNR était pensé comme un trio, trois piliers solides autour desquels pourraient potentiellement se rajouter des éléments. Certes il y avait des tensions, mais se séparer d’un d’entre nous, on ne l’avait jamais envisagé. Rose et moi on s’est posés un peu ; on s’est très vite rendus compte qu’on n’avait aucune envie de lâcher l’univers du groupe, les morceaux : Youn ou pas, on avait autant notre mot à dire, et dissocier le groupe n’était pas, mais pas du tout, dans nos envies. Alors on a dit qu’on allait continuer à deux. Ça nous a fait bizarre, mais on était contents quand même.

Ça ne nous a pas empêché de finir les concerts prévus avec Youn. Le deuxième de la liste avait lieu en même temps que la terrifiante fête d’Halloween, quoique sans autre rapport que la date. Pas de sorcière, pas de vampire ni de momie, juste une belle bande de loups-garous échevelés en la présence de Widowzwood et Appalooza. Je ne sais plus lequel des deux groupes avait calé la soirée avec les gars des Eloignés – l’asso qui gère le formidable Café Chantier, bar associatif qui mérite votre attention, basé à Saint Eloi – en tout cas ils ont eu la sympathique idée de nous proposer de partager la soirée avec eux.

C’était marrant de jouer sur cette toute petite scène dans ce petit bar devant tout plein de monde venu spécialement. Musicalement, on était un peu hors de propos : autant il y a cohérence entre le stoner d’Appalooza et le dark rock de Widowzwood, autant nous, c’est autre chose, et le public venait principalement pour nos collègues. Coincés entre les deux autres sets, c’était d’autant plus cool, et on a eu le plaisir d’avoir des retours tel que « Au début je me suis dit que votre concert allait être naze et mal branlé, mais en fait c’est votre show que j’ai préféré de la soirée ». C’est quand même appréciable. Autre point appréciable : Widowzwood et Appalooza sont deux groupes de qualité, c’est un plaisir de les écouter.

Le must, c’est que notre scéno se confondait parfaitement avec celle du bar, ambiance vieilles pierres et tête d’animaux sur les murs. On se sentait comme chez nous. Pour le concert d’Appalooza, Rose a prêté son tom basse pour que les gars puissent faire un duel de batterie pendant une chanson, elle était toute contente : vu que le tom était posé devant la scène, elle s’en est servie de table basse pour poser son verre de vin, qu’est-ce qu’elle était fier.

Laisser un commentaire

2019 Jerrican Nachos & the Rookies © Tous droits réservésSite réalisé par Yann Jarno