affiche rock circus 100 dpi
DATE : 13 juillet 2018
HEURE : 20 h 30 min
ADRESSE : Brest
LIEU : Rock Cirkus
Bal du 13 juillet [PAssé] 13 juillet 2018

Par Jerrican Nachos

Si on s’est retrouvé à jouer au Rock Cirkus, c’est qu’on avait envie de jouer avec d’autres groupes. Je suivais d’un œil The Royal Crows, le nouveau groupe formé par des pote à nous, et me disais que ça pourrait être sympa de les inviter sur Brest, sachant qu’ils n’étaient pas encore passés dans le coin. On passe voir le bar, il nous dit qu’il est mot’ pour une grosse soirée le 13 juillet et qu’il a déjà un groupe de prévu, The Von Deer Skulls. Emballé c’est pesé, gros bal la veille de la fête nationale, pourquoi pas.

Y’avait tellement de matos pour cette soirée, c’était dingue. Les Von Deer Skulls n’avaient non pas une batterie mais une sorte de gros tank, y’avait des baffles à ne plus savoir qu’en faire, des pédales à faire tourner la tête. Pour rappel, nous on a juste une batterie « tom basse-caisse claire », un ampli posé sur un baffle de taille moyenne et c’est à peu prêt tout. Une guitare aussi. Et même comme ça il nous arrive d’avoir des remarques comme quoi on a beaucoup de bordel, je me demande comment réagirait les organisateurs qui nous disent ça en voyant s’installer cette soirée du Rock Cirkus.

Soirée sympa d’ailleurs, mais on a joué en premier et c’était pas si fun. Franchement, le public de Brest, il est plutôt lent à se chauffer. On a beau donner tout ce qu’on peut et suer littéralement à grosse goutte, ça ne sera pas là folie tant que 23h30 n’a pas sonné. Mais ça ne nous a pas empêché d’aller jusqu’au bout de notre délire, malgré un son pas satisfaisant en ce qui me concerne : je ne jouais pas sur mon ampli, je passais sur une pédale d’effet qu’on a réglé un peu trop vite, avec la chaleur ma gratte se désaccordait vachement, j’ai paumé mon capodastre qui avait glissé derrière une enceinte, bref, pas les conditions optimales. C’est pas simple de chanter dans ce cas là, donc il a fallu que je me concentre pas mal, ça a donné une énergie rentrée, très tournée vers mon micro, pas trop vers le public. La magie du spectacle vivant, on ne sait jamais trop ce que va donner le show, on est tributaires des aléas, c’est génial.

Après ça, on a pu profiter du reste de la soirée, mater les autres groupes et vendre quelques unes des impressions de la sublime affiche réalisée par Rookie Rose elle-même.

Laisser un commentaire

2019 Jerrican Nachos & the Rookies © Tous droits réservés - Site Réalisé par Yann Jarno