Anachronic valeur sûre
DATE : 17 septembre 2017
HEURE : 16 h 00 min
ADRESSE : Brest
LIEU : Maison du corsaire, Brez
Anachronic Trip #3 [passé] 17 septembre 2017

Par Jerrican Nachos

Dans la grande tradition des journées du patrimoine, inaugurée l’année précédente et réitérée cette année, nous avons collé au principe suivant : le groupe est en retard mais le concert est à l’heure.

Si l’année 2016 nous avait vu descendre de la voiture le moteur encore chaud, nos instruments à la main, démarrant le concert à la seconde, la cuvée 2017 était un peu plus sportive parce que l’on jouait en électrique. Arriver moins d’une demie-heure avant le début du set sans rien d’installé c’était tendu, mais comme à notre habitude on a fait le taf et, si on a commencé avec 4 minutes de retard, on a enchaîné assez rapidement pour finir pile à l’heure et assurer un déroulé parfait. Faites confiance à JNR.

C’était un des ces plans Anachronic Trip, le troisième, et comme d’hab on était là pour jouer les interplateaux, donc même si on se plantait sur le premier, on avait encore trois sets pour se rattraper, easy. Le petit twist cette fois-ci c’est qu’on jouait uniquement en électrique. Oh, et on avait tiré au sort nos quatre setlists, ça donnait un drôle de mélange, du genre à enchaîner deux fois de suite la même chanson.

photo anachronic3

C’te classe. Photo par JB Boucher

Il n’y avait pas tant de monde que ça, c’est bien dommage : le lieu était génial. Ça se passait à la maison du corsaire, sur les bords de la Penfeld du côté de Kervallon. La scène était accolée à la grande ruine, c’était classe mais un peu trop grand pour la fréquentation vu que les promeneurs du dimanche n’avaient pas la curiosité de s’arrêter écouter du métal. StrÖmb, les Duckhunters et les Band of Bitches ont joué devant un parterre plutôt clairsemé. Quant à nous, toujours dans les bons plans, notre scène perso était calée juste à côté du bar dans un petit renfoncement, on ne se sentait pas du tout délaissé.

Je crois qu’on a plutôt bien joué mais, comme je déteste mentir, je préfère avouer que je n’ai quasi aucun souvenir de nos prestations.

Quelques jours plus tard, on a découvert qu’on était en couverture des pages locales du Télégramme.

Anachronic valeur sûre

Le Télégramme titre que nous et les Band of Bitches on est une valeur sûre ; certifié sans montage de la une.

Quelques semaines plus tard, on a découvert qu’on était en couverture du journal de quartier local.

Bellevue 1

Plutôt inattendu.

Bellevue 2

Bellevue Mag’, l’hebdomadaire des p’tits loustics.

Laisser un commentaire

2019 Jerrican Nachos & the Rookies © Tous droits réservés - Site Réalisé par Yann Jarno